Cinquième journée de championnat

Ce dimanche 15 mars 2015, se tenait la cinquième journée de championnat. L'équipe de Touranjeune 2 ayant déclarée forfait, notre équipe 3 était absente et la salle Emile Bouin accueillait juste nos équipes 1 et 2 ainsi que leurs adversaires d'un jour (respectivement Luynes 1 et Pernay).

Ces 2 matchs avait un petit goût de défi car pour l'équipe 1 cette rencontre s'apparantait à une finale pour l'accession en nationnale 4 et pour l'équipe 2 une victoire aurait permis de recoller au leader. Mais les miracles n'ont pas eu lieu et il n'y a aucune honte à s'incliner contre plus fort que soit. Bourgueil 1 s'incline donc 5-0 et  Bourgueil 2 (première ronde 3-1 puis deuxième ronde 2-1). Nous félicitons nos adversaires qui méritent d'évoluer dans des divisions supérieures.

Le mot des capitaines

Capitaine Noé :

Bourgueil jouait Luynes a Bourgueil. Plus de 300 points d'écart par échiquier, les bourgueillois ont subi ! Le score est de 5-0 pour Luynes. Dans l'ordre Jean-Noël perd, Guillaume rate un coup qui aurait pu lui faire gagner sa finale de pion et perd aussi. Francis perd face à un adversaire bien entraîné par l'open d'avoine notamment. Moi, le capitaine perd suite à un mauvais ordre de coup sur une position égale et Yannis menant sa fin de partie avec l'avantage concède pour autant la partie. 
Rien a redire, bonne ambiance et journée ensoleillée. Bourgueil passe deuxième du groupe derrière Luynes.

Noé

Capitaine Fabien

Nous affrontions l'"épouvantail pernaisien" multiple champion et vice champion de la promo 37 qui malgré l'absence d'un de leur joueur restait une équipe compétitive, nous avons concédé deux défaites logiques. Souhaitons leur une bonne fin de saison et une place l'an prochain en régionale 2 car ils le méritent. On reste sur le podium à la troisième place derrière Pernay et Chambray.

écrit par Yannis (Fabien absent)

Capitaine Christine

Nous devions rencontrer les jeunes tourangeaux de Touranjeune 2 nous nous attendions à souffrir car leurs homologues de l'équipe 1 nous avait posé beaucoup de soucis nous gagnons finalement cette rencontre par forfait. Nous rêvons plusque jamais du podium même s'il nous reste à affronter deux rivaux : Chenonceaux et Descartes. La joyeuse équipe restera joyeuse et cette fin de saison s'annonce palpipante.

Christine

×